Les aides

L’apprentissage / Les aides

Les aides employeurs

AIDE ENTREPRISES MONTANT
Aide exceptionnelle à l’embauche d’un alternant jusqu’à fin juin 2022 TOUTES

8000 euros la 1ère année du contrat

(soit 666 euros/mois sur 12 mois de contrat)

Les entreprises de +250 salariés sont éligibles sous réserve qu’elles comptent au moins 5 % d’alternants dans leur effectif de 2021.

Aide unique à l’apprentissage – 250 salariés

Jusqu’à 7 325€ (selon la durée du contrat)

Attention : cette aide concerne uniquement les formations visant des titres de niveau Bac et infra-Bac

Aide à l’embauche d’un apprenti handicapé (cf. Agefiph) TOUTES Jusqu’à 3 000€ (selon la durée du contrat)
Déductions fiscales de la taxe d’apprentissage TOUTES Frais journaliers dits « de stage », déductibles de la TA
Dons en nature (intérêt pédagogique incontestable)
Bonus alternant : entr. +250 salariés à déduire du hors-quota de la TA (sous conditions)
Exonération de cotisations sociales TOUTES Employeur : Dispositif général de réduction renforcée des cotisations patronales sur les salaires (ex-réduction Fillon)
Apprenti : Rémunération de l’apprenti reste exonérée de cotisations salariales jusqu’à hauteur de 79% du Smic.
Aides versées par les régions se renseigner auprès de sa Région Pour les employeurs
Pour les apprentis en cas de rupture
Pour les apprentis (transport…)

 

Les aides apprentis

 

  • Exonération des frais de scolarité durant l’alternance

Avantage considérable, en disposant d’un contrat d’alternance, l’apprenti est exonéré des frais de scolarité durant son contrat d’alternance.

En effet, il a un statut de stagiaire de la formation professionnelle durant son contrat d’apprentissage et jusqu’à 6 mois après le rupture éventuelle de celui-ci.

 

  • L’aide au financement du permis B

Depuis le 1er janvier 2019, les apprentis majeurs peuvent bénéficier d’une aide d’État pour financer leur permis de conduire B (sous conditions).

https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/leader_10001/cfa-aide-au-financement-du-permis-de-conduire-b

 

  • La prime d’activité

Les apprentis majeurs dont le revenu mensuel net dépasse 952,74 euros peuvent bénéficier de la prime d’activité, dont le montant forfaitaire s’élève à 553,16 euros. Le site de la CAF met à disposition un simulateur, permettant d’estimer le montant de la prime d’activité pouvant être perçu en fonction de sa situation. Les apprentis peuvent en faire la demande sur le site de la CAF (Caisse d’allocations familiales) ou de la MSA (la sécurité sociale agricole).

 

  • Les aides régionales à la mobilité

Les aides régionales offrent également des aides aux apprentis. Parmi elles, l’aide au transport.

Renseignez-vous auprès de votre Région !

https://www.lapprenti.com/annuaire/sdom_aides.asp

 

  • L’aide mobili jeune

L’aide mobili-jeune est adressée aux alternants de moins de 30 ans en contrat d’apprentissage (ou de professionnalisation) qui travaillent dans une entreprise du secteur privé. Elle est octroyée par Action Logement et a pour but de prendre en charge une partie du loyer acquitté par le jeune.

Elle est versée pendant toute la formation en alternance et pour une durée maximale de 3 ans. Son montant fluctue entre 10 et 100€ par mois. Il est estimé en fonction du salaire touché par l’alternant. C’est-à-dire que la rémunération doit être égale ou inférieure au Smic brut.

https://mobilijeune.actionlogement.fr/connexion?loginRedirect=https%3A%2F%2Fmobilijeune.actionlogement.fr%2F

 

  • Financement de la mobilité professionnelle

Si vous êtes amené à déménager dans le cadre de votre contrat d’apprentissage, et que votre entreprise emploie au minimum 10 salariés, vous pouvez bénéficier de l’aide Mobili-Pass. Délivrée sous forme d’un prêt et/ou d’une subvention par Action Logement, elle permet de prendre en charge certains frais liés à la location d’un logement, comme les frais d’agence ou le paiement d’une chambre d’hôtel. Le montant de cette aide, qui peut s’élever jusqu’à 3.500 euros, varie en fonction de la zone géographique et du revenu fiscal de l’apprenti.

https://www.actionlogement.fr/financement-mobilite

 

  • Un simulateur d’aides pour les apprentis : « La boussole »

Dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 formation » lancé en juillet 2020., le gouvernement a mis en place à la disposition des jeunes un simulateur en ligne qui leur permet de trouver dans un espace unique l’ensemble des aides financières de l’État auxquelles ils peuvent prétendre (aides au logement, prestations sociales, permis de conduire, santé…).

Le simulateur s’adresse aussi bien aux jeunes de moins de 26 ans (moins de 30 ans pour ceux en situation de handicap) qui suivent des études, aux jeunes en formation, aux jeunes salariés qu’aux jeunes en recherche d’emploi.

https://boussole.jeunes.gouv.fr/